Podcast
PODCAST #5 - LES PERSONNAGES DANS MAFIA II

16 avril 2010 | Traduit de l'anglais par: Waatah

La série de Podcast de Mafia II revient avec Jack Scalici, qui partage plus d'information sur les personnages que vous rencontrerez en jouant à Mafia II.

TRANSCRIPTION

ELIZABETH TOBEY:


Bienvenue sur le cinquième épisode du podcast Mafia II. Aujourd'hui, je suis de retour avec Jack, et nous parlerons en détail des personnages du jeu. Pour ce faire, nous avions fait, précédemment, une légère approche sur les personnages du jeu. Voulez-vous donc nous fournir plus d'informations sur les personnages, combien y en a-t'il, quels sont leurs comportements, leurs paroles, et quels sortes de possibilités le jeu nous offre-t'il ?

 

JACK SCALICI:


Je pense que depuis notre dernière conversation, on a augmenté le nombre de PNJ de 150 à environ 200 personnages. Parmi ces 270 personnages, je crois qu'il y en a environ 50 qui comprennent les piétons, les gens que l'on rencontre dans la rue, qu'ils soient des criminels, de simples personnes, de gentilles vieilles dames ou encore des vendeurs de tacos, etc. Dans le jeu, il y aura 150 personnages qui prendront la parole. Je crois que chacun a au moins dix lignes de texte. Nos personnages principaux, les plus importants, auront plus de 1000 lignes de texte. Juste une idée, le plus grand script sur lequel j'ai travaillé avait environ vingt mille mots, mais actuellement, pour Mafia II, on parle plutôt de 120 à 150 mille mots.

 

ELIZABETH TOBEY:


Nous avons déjà rencontré Vito et Joe, ainsi que plusieurs autres personnages principaux. Laissons de côté les personnages que nous connaissons déjà, voulez-vous nous en apprendre plus sur les autres personnages et familles qui rendent la ville d'Empire Bay si riche, vivante et diversifiée ?

 

JACK SCALICI:


D'abord, je tiens à dire qu'il n'y aura pas seulement que la Mafia italo-américaine. Comme dans chaque ville, nous avons intégré d'autres groupes ethniques. Par exemple, dans les années 40 (il y a à peu près 50-60 ans de cela), un peu comme aujourd'hui, là où vous avez les Italiens, vous avez également les Irlandais, les Afro-Américains, les Chinois, ces différents groupes ethniques seront bien présents dans le jeu. Vous ne serez donc pas en conflit qu'avec les seules familles de la Mafia pendant tout le jeu. La divertisté ethnique, c'est l'une des raisons pour laquelle la ville est vivante. Vous pouvez vous rendre dans un quartier où il est possible qu'il n'y ait que des Irlandais. Rendez-vous à Little Italy et vous rencontrerez en majorité des Italiens et des Siciliens. C'est l'une des choses que nous avons faite pour rendre la ville réaliste, à l'image des vraies villes américaines. Même si il y a plusieurs organisations criminelles dans le jeu, vous rencontrerez aussi des personnages travaillant en "freelance". Ces gars-là ne sont liés à aucune famille de la Mafia, aucun gang irlandais, afro-américain ou chinois. Ils travaillent en fait pour n'importe qui, selon leurs contrats. En les rencontrant, vous pourrez peut-être leur demander d'accomplir certaines tâches. Il y a des gars pour pratiquement toutes les tâches. Si vous avez besoin de vous débarrasser d'une voiture, vous aurez un mec pour cela. Si vous voulez voler une voiture, vous pourrez demander à quelqu'un de le faire à votre place. Si vous voulez voler une dizaine de voitures très rapides, vous pourrez choisir quelqu'un d'autre. Et aucune de ces personnes ne sera forcément affiliée à la Mafia ou aux autres organisations criminelles.

 

ELIZABETH TOBEY:


Dites-nous en plus sur les différentes familles mafieuses que l'on rencontrera dans Empire Bay. Comment sont-elles structurées ?

 

JACK SCALICI:


Elles sont structurées de la même façon que la mafia sicilienne, dont l'histoire remonte à des centaines d'années dans le passé. Nous n'avons pas pris beaucoup de liberté sur ce point. Ainsi, les différentes familles mafieuses que l'on rencontrera dans le jeu fonctionneront de la même manière que les vraies familles mafieuses. Vous avez le Don, en-dessous de lui, vous avez son "bras droit" et son Consigliere, puis en-dessous d'eux, vous avez les capos que l'on peut considérer fondamentalement comme des lieutenants et qui contrôleront leur propre clan, ce seront eux aussi qui devront ramener de l'argent à leurs supérieurs. Enfin, au plus bas de la hiérarchie, on trouve les "soldats". Ces gars-là n'ont normalement pas leur mot à dire sur la façon dont les choses sont gérées au sein de la famille. Ce sont les exécuteurs, ce sont eux qui sont sur le terrain. C'est pour ça qu'on les nomme les "soldats". Avec eux, vous pouvez aussi avoir des "associés". Ces "associés" sont souvent chargés d'effectuer la basse main d'oeuvre durant une mission ou une courte durée de temps (ndlr: un peu comme un CDD), leur travail est également trés hétéroclite et peut consister à faire à peu près toutes les tâches. Je pense que la règle générale pour devenir un homme de main de la mafia est - je ne sais pas si cela a toujours été comme ça auparavant, mais je pense que cela se passe comme ça de nos jours - qu'il faut avoir un père d'origine italienne ou sicilienne. Il se peut qu'avant, vous deviez avoir vos deux parents d'origine italienne ou sicilienne pour pouvoir entrer dans la mafia. Vous deviez être capable de retracer, montrer et de prouver votre origine. Ces règles sont contraignantes mais ce sont les mêmes règles que l'on trouve aujourd'hui dans la mafia, et que vous retrouverez bien sûr dans le jeu. Quand vous intéragirez avec les différents personnages du jeu, ils ne vous diront pas qui ils sont, du style: "Oh, à propos, je suis le capo de cette famille." Vous le saurez de vous-même. Vous comprendrez très vite qui est en charge de quoi. Vito devra écouter et obéir aux ordres qu'on lui donnera, respecter ses supérieurs, etc, il ne demandera pas par exemple: "Oh, mais au fait, qui êtes-vous pour me donner des ordres...?" Vous voyez ce que je veux dire ?

 

ELIZABETH TOBEY:


Eh bien vous avez anticipé ma prochaine question - à quelle place, dans la hiérarchie de la famille, se situent les personnages que l'on a déjà rencontrés ?

 

Scalici Jack: Eh bien Joe et Vito commencent tout en bas de la hiérarchie. Comme nous l'avons dit précédemment, ils n'aspirent pas à devenir Don. Vous savez, Vito cherche juste à gagner un peu d'argent pour aider sa famille qui est dans le pétrin. Quant à Joe, il n'est pas très intelligent, brillant, et c'est donc pour lui le seul moyen de se faire un peu d'argent facilement. Il y a aussi Henry Tomasino, que vous avez probablement vu dans la démo disponible lors de l'E3, ou dans des "cutscenes". Son père était important en Sicile et lorsque Mussolini arriva au pouvoir, il (le père d'Henry) envoya Henry en Amérique pour le faire travailler avec l'un de ses contacts, qui n'était autre que le chef d'une des principales familles d'Empire Bay. Lorsque vous le rencontrez, Henry n'est juste qu'un "soldat" de ce chef. Cependant, son rôle changera et évoluera au fil de l'histoire, je n'en dis pas plus...

 

ELIZABETH TOBEY:


Dernière question : pouvez-vous nous en dire un peu plus sur la famille de Vito et sur Vito lui-même ?

 

JACK SCALICI:


Au tout début du jeu, lorsque vous rencontrez pour la première fois Vito, ce n'est qu'un enfant. Vous apprenez que, comme beaucoup de personnes venant de Sicile ou d'Italie à cette époque, Vito et sa famille ont quitté la Sicile pour s'installer en Amérique dans l'espoir d'y trouver une vie meilleure. Ils voulaient vivre sur cette terre d'opportunités, cette terre où il y avait du travail et de l'argent à se faire. Le père de Vito déménagea donc ici (ndlr: aux USA) avec toute sa famille, mais ils se rendirent rapidement compte que ce n'était pas le "rêve américain" auquel ils s'attendaient. Le père devint alors un pauvre docker, souffrant également de problèmes d'alcool et d'addiction aux jeux d'argent, il mourut relativement jeune. Quand Vito revint de la guerre, des années plus tard, il constata que son père avait laissé des dettes considérables, et fit bientôt la "connaissance" des gens auxquels son père avait emprunté de l'argent - quand vous mourrez, vos dettes ne meurent pas avec vous, mais se déplacent sur les autres membres de votre famille. Donc Vito revient de la guerre, où il a vécu l'enfer, et, 'super', la première chose qu'il découvre en rentrant est que sa famille a des problèmes. Il ne se demande donc rien d'autre que: "Comment je vais faire pour sortir ma famille de ce pétrin ? Il faut que je me fasse rapidement de l'argent". Ainsi, son seul but désormais, est de prendre soin de sa mère et de sa sœur, les seuls membres de sa famille encore en vie. Sa mère est une vieille femme typiquement sicilienne. Très belle, très religieuse, elle ne quitte pratiquement jamais la maison et ne parle pas très bien anglais. La soeur aînée de Vito, Francesca - je crois que vous l'avez déjà vue dans le trailer de l'E3 -, est quant à elle une belle jeune fille, typiquement américaine, qui veut se marier et fonder une famille. Vito est donc à présent l'homme de la famille, son père étant mort, il se doit maintenant d'assumer ses responsabilités et de protéger les femmes de la famille. Sa motivation principale au début du jeu est donc de sortir sa famille du pétrin. Vous rencontrerez bien sûr d'autres personnages dans le jeu, mais là, je ne peux pas en dire plus.

 

ELIZABETH TOBEY:


Eh bien, je crois que vous nous avez donné une bonne idée et un bon aperçu des personnages du jeu ainsi que de Empire Bay, ville aux multiples facettes. Je pense qu'avec plus de détails, on aurait fini par "spoiler" quelque peu l'histoire. C'est donc fini pour aujourd'hui. A bientôt pour le sixième épisode de notre podcast Mafia 2. Merci pour votre écoute !