Previews

Page d'origine: www.gamespot.com
Ecrite par: Giancarlo Varanini
Date: 15/06/2010
Traduite de l'anglais par: Warmth - Mafia2.fr


Nous avons récémment eu la chance de jouer à la nouvelle demo de Mafia II - un jeu d'action à monde ouvert qui se place un jeu de jeu d'action sur fond de crime organisé où différentes familles rivalisent pour le pouvoir dans les années 1950.


Au début de la démonstration, nous avons vu Vito Scaletta - le personnage principal du jeu - à l'intérieur de sa maison au moment même où il reçoit un appel téléphonique afin qu'il vienne à la rencontre de certains de ses camarades pour trouver et finalement tuer un homme d'une famille rivale. Mais avant de sortir, nous avons passé quelques minutes à regarder autour de nous dans la maison de Vito jusqu'au moment où nous sommes tombés sur une publication d'époque du magazine Playboy. En prenant le magazine, il s'est automatiquement ouvert, révélant ainsi une image authentique de cette publication - ainsi qu'un petit message d'avertissement, nous indiquant qu'exécutant cette action dans un lieu public, à la vue de tous n'est pas la meilleure des idées.


Après être passé outre ce petit aparté, nous nous sommes rendus en plein air pour se diriger vers le garage à côté de la maison de Vito. Une fois à l'intérieur, il semble que vous puissiez choisir différents modèles de voitures fidèles à l'ère du jeu. Nous avons choisi notre véhicule et avons foncé dans les rues et alors que la tentation de faire des ravages en écrasant des piétons ou en percutant d'autres véhicules était immense, nous avons poursuivi notre route indiquée sur la carte. C'est ainsi, que nous nous sommes retrouvés au point de rencontre - une distillerie située tout près du centre ville. La conduite semble sensible, mais la physique des véhicules manipulés se veut toujours aussi fidèle au comportement des voitures des années 1950, ne vous attendez donc pas à rouler à toute vitesse pour vous arrêter ensuite au millimètre près ou faire un virage à 180 degré.


Lors de notre parcours vers la distillerie, nous avons sû resté prudents afin de ne pas attirer l'attention des policiers qui roulaient dans la voiture devant nous. Nous avons finalement atteint notre destination et avons pris position dans le bâtiment sur le trottoir d'en face, dans l'attente que notre cible se montre. Lorsque celle ci fut finalement arrivée, l'enfer s'abattit sur elle dès lors que nous furent équipés de la mitrailleuse posée sur la fenêtre, essayant de l'abbatre avant qu'il ne puisse se mettre en sécurité dans le bâtiment. Au lieu de viser les malfrats individuels, nous avons visé directement sur les moteurs des voitures, qui - après quelques salves de mitrailleuse - explosèrent en évinçant les imbéciles derrière elle. Mais l'objectif réussit tout de même à s'enfuir, donc nous nous sommes lancés à sa poursuite dans la distillerie.


Après une brève échauffourée avec un ennemi qui se dirigeait vers nous (qui rencontra une fin particulièrement sombre grâce à une balle logée en pleine tête), nous nous sommes dirigés dans le bâtiment où une massive fusillade éclata. Heureusement, il était assez facile de passer d'une couverture à l'autre - dans ce cas particulier, grâce aux barils et aux piliers en ciment de la première salle - et de se faire quelques voyous avec le pistolet de Vito. Mais il est également intéressant de noter que vos amis contrôlés par l'IA semblent aussi faire un excellent travail contre les ennemis lorsque vous vous retrouvez dans une moins bonne position de tir. En fait, il existe des endroits dans ce bâtiment où il est généralement bon de laisser vos alliés se déplacer en face de vous (quand effectivement ils le peuvent) parce que vous ne savez jamais derrière quel recoin vos ennemis vous attendent pour vous tirer une balle en pleine tête et vous descendre. C'est donc mieux de les laisser prendre les dégats à votre place.


Les échanges de coups de feu semblèrent devenir plus intenses alors que nous atteignions les niveaux supérieurs du bâtiment, où nous avons abandonné le pistolet de Vito pour un fusil de chasse. Après avoir descendu un duo d'ennemis équipés de leurs propres fusils de chasse, nous sommes montés dans un ascenseur jusqu'au niveau supérieur du bâtiment où nous avons trouvé notre cible recroquevillée dans un coin. Alors que Vito et son équipe se déplaçaient pour le tuer, l'ennemi plutôt gros réussissa un dernier tir, blessant Henry Tomasino (un ami de Vito) à la jambe. Et comme la chance est de votre côté, le bâtiment dans laquelle vous vous trouvez se met soudain à s'effondrer à la suite des coups de feu échangés plus tôt, et non seulement vous devez vous échapper de celui ci, mais vous devez aussi vous assurer qu'Henry et l'autre membre de votre équipe sortent sans risque.


Naturellement, ce ne fut pas aussi facile qu'il n'y parait car les entrées qui étaient autrefois ouvertes étaient maintenant barrées par le feu. Finalement, vous ferez votre chemin à l'extérieur du bâtiment où un véhicule d'évasion vous attendra. Alors même que vous entrerez dans la voiture, les flics se pointeront et se lanceront à votre poursuite pendant que vous essayerez de revenir en lieu sûr. Lorsque nous avons atteint le pont, nous avons découvert un barrage de voitures de police et la démo s'arrêta. En général nous avons obtenu un avant goût assez bon des diverses facettes du gameplay de Mafia II, mais nous verrons bien comment le reste de l'histoire se déroulera quand Mafia II sortira sur Playstation 3, Xbox 360 et PC le 27 août.